Augen auf beim Tanken

Conseil d‘expert

Attention au passage à la pompe !

C’est pour une bonne raison que quelques constructeurs automobiles ont muni leurs véhicules de buses de réservoir spécifiques, utilisables seulement avec les pistolets de remplissage de la colonne du diesel. De nombreuses voitures circulent cependant sans la protection empêchant de faire le plein avec le mauvais carburant. Afin d’éviter l’erreur fatale, il est donc important de faire attention au passage à la pompe. En remplissant le réservoir avec le mauvais carburant, vous risquez d’occasionner des pannes de moteur qui pourraient vous coûter des milliers de francs.

Des experts automobiles mettent en garde : « Peu importe si vous avez rempli votre réservoir avec de l’essence au lieu de diesel ou de diesel à la place de l’essence – il est important de ne pas démarrer le moteur. » En aucun cas, le véhicule ne doit être démarré. Au pire, le moteur doit être coupé immédiatement. Une erreur dans le choix du carburant peut endommager la pompe à carburant, les injecteurs, le filtre à carburant et même le moteur. Et le véhicule doit impérativement être amené au garage, pour réparation.

Il faut distinguer plusieurs scenarios : Est-ce que le plein a été fait, mais le moteur n’a pas démarré ? Est-ce que le moteur a été mis en route et le véhicule a roulé ? Est-ce que le véhicule a roulé et est resté en rade par la suite ? Les conséquences et les coûts ne seront pas les mêmes. Pour chacun des cas, les constructeurs automobiles ont défini la procédure à suivre. Alors que dans le premier cas, qu’il suffira de vider le réservoir et de purger le système de combustion, il faudra remplacer le réservoir, les conduites, la pompe haute pression et les injecteurs dans les autres cas de figure. Il peut même en résulter un sinistre complet.

Afin de diminuer le risque d’approvisionnement en mauvais carburant, les experts recommandent un marquage sans équivoque, facile à identifier, des pistolets de pompe, ainsi qu’une désignation explicite du carburant. L’organisme de contrôle et d’experts souhaiterait que les constructeurs d’automobile désignent clairement le carburant destiné aux véhicules respectifs sur l’embout de remplissage du réservoir. De plus, tous les véhicules – et non seulement une partie d’entre eux – devraient être munis de buses de réservoir spécifiques, empêchant un mauvais choix de carburant.

Image: zVg

Auteur: Jens Riedel

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.