Hyundai i30 Fastback N

Carrosserie chic cache talents multiples

https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_26.jpg
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_interior13.jpg
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_12.jpg
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_interior1.jpg
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_18.jpg
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2019/08/i30_Fastback_N_interior4.jpg

Depuis l’automne 2017, Hyundai dispose avec l’i30 N d’un chasseur GTI qui, au premier regard, fait miroiter toute sa puissance. L’i30 Fastback N se fait plus discret. Dotée d’élégance, elle égale le modèle GTI en dynamique.

Pour CHF 39’390, le client bénéficie d’une puissance totale de 275 chevaux, de cinq modes de conduite et d’une boîte manuelle précise à 6 rapports. Le prix est supérieur de CHF 900 à celui du N Hatchback. Hyundai propose cette traction avant avec le pack N-Exclusif et les deux peintures spéciales Performance Blue et Shadow Grey (couleur de lancement) en option. L’i30 Fastback N, long de 4,46 mètres, ne peut nier sa parenté avec le modèle cinq portes, plus court de douze centimètres. L’avant avec sa grille prononcée, les prises d’air et les bandes décoratives rouges sont identiques. De profil, cependant, la Fastback N est plus élégante. Ce n’est pas un hasard si elle a déjà remporté de nombreux prix de design.

A l’intérieur, la voiture coréenne se présente de façon sportive et bien agencée. Le cockpit moderne est facile d’accès et net, les modes de conduite peuvent être facilement sélectionnés directement sur le volant. Le bouton de gauche active les modes éco, normal et sport. Les modes N et N personnalisés sont situés sur le bouton de droite. Les programmes de conduite influencent le comportement du moteur, la direction, le réglage des amortisseurs, le contrôle de la dynamique de trajectoire (ESC, electronic speed control) ainsi que le réglage différentiel et le son du moteur. De plus, lors des changements de vitesse, le conducteur peut agir sur le régime du moteur.

Nous avons découvert les talents exceptionnels de l’i30 Fastback N sur les routes sinueuses des cols sur Grande Canarie, cette île espagnole prisée des touristes dont les routes, en basse saison, sont agréablement peu fréquentées. La voiture a prouvé de façon impressionnante sa capacité à négocier les virages. Longues lignes droites et virages serrés – voilà le terrain de prédilection de cet athlète de 1’516 kilos qui avance sur d’imposantes roues de 19 pouces. Cependant, le style de conduite sportive a son prix : le moteur à essence turbocompressé de deux litres (T-GDI) consomme facilement dix litres/100 km, si l’on conduit de manière soutenue. La consommation standard est de 7,8 litres. Le couple maximum de 353 Nm (avec overboost sur une courte durée même de 378 Nm) est disponible sur une large plage de vitesse de 1’450 à 4’700 tours/minute. Le tempérament athlétique de la voiture est bridé à 250 km/h seulement. En 6,1 secondes, l’i30 Fastback N passe de 0 à 100 km/h.

Pour tester les limites de ce solide gaillard, il faut toutefois une vraie piste de course. Sur Grande Canarie, le « Circuito de Maspalomas », avec ses 4,4 km longeant l’océan Atlantique, fait parfaitement l’affaire. En mode N, l’i30 Fastback N repose en toute sécurité sur l’asphalte, même à grande vitesse, se conduit avec précision dans les nombreux virages et reste bien contrôlable, même en frôlant la limite de ses possibilités – car l’ESP (electronic stability control) intervient tard, mais pas trop tard, et en cas de besoin, les freins mobilisent toute leur efficacité. Et malgré toute sa puissance et sa sportivité, la Hyundai i30 Fastback N reste une voiture de tous les jours dont la conduite vous mettra de bonne humeur ! Si l’on veut absolument placer une critique, c’est qu’il n’est pas possible d’obtenir une boite de vitesse à double embrayage.

Auteur: Markus Rutishauser

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.