20ème exposition temporaire au Pantheon à Muttenz

De la charrette à bras à la camionnette

https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/09/sonderausstellung-pantheon_01-1.jpg
pantheon_1
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/09/sonderausstellung-pantheon_02-e1518444242653.jpg
pantheon_2
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/09/sonderausstellung-pantheon_03-e1518444227580.jpg
pantheon_3
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/09/sonderausstellung-pantheon_04-e1518444141421.jpg
pantheon_4

La 20ème exposition temporaire au Pantheon Basel est consacrée à un thème qui remonte à la nuit des temps. Depuis que l’homme existe, il trimballe quelque chose. La progéniture, la proie, le bois de chauffage, des aliments, des outils, du matériau de construction, des armes… Au tout début, les hommes ne pouvaient compter que sur leurs mains, leurs bras et leurs épaules. C’est avec l’invention de la roue que le portage devient plus facile.

Durant plus de cinq millénaires, nos ancêtres ont poussé ou tiré les marchandises sur des charrettes à bras et des chariots, par la seule force de leur bras ou – s’ils en avaient les moyens – à l’aide de bêtes de trait. Par rapport à notre époque, la vie était bien plus fatigante. Au début du 19ème siècle, avec l’apparition du chemin de fer, l’invention de l’automobile et la construction du réseau routier qui s’ensuit, la mobilité des marchandises, transportées jusque lors à grande échelle exclusivement par voie maritime, de port en port, est établie. Camions, omnibus et automobiles font partie des moyens de transports de la première heure. Ils se situent en deuxième position des préoccupations qui habitent les hommes de cette époque, juste derrière le désir de mobilité individuelle.

Aujourd’hui, les camionnettes sont le dernier maillon de la chaîne dans la logistique de transport. Les marchandises acheminées par bateau, train ou camion dans les grands centres de distribution sont transportées par des camionnettes vers les magasins en centre-ville ou les foyers privés. Tout comme le trafic en général, le transport de marchandises à petite échelle s’est énormément accru. C’est le cas aussi pour les déplacements des artisans, quotidiennement en route avec leurs fourgonnettes équipées de petits stocks de pièces et d’ateliers en miniature. S’y ajoutent les minibus, transportant d’un endroit à l’autre les écoliers, les employés ou les voyageurs. Quelquefois, les déchargements ou les chargements de ces véhicules occasionnent des ralentissements et créent des bouchons. On peut s’en énerver ou prendre les choses avec philosophie. Car depuis que l’humanité existe, les hommes transportent des marchandises – ou les déplacent avec des camionnettes.

L’objectif de l’exposition « De la charrette à bras à la camionnette » est la représentation du transport de marchandises à petite échelle au cours des dernières 150 années. Les objets exposés racontent une histoire variée et diversifiée. Certains chapitres font sourire, d’autres étonnent ou invitent à la réflexion.

Exposition « De la charrette à bras à la camionnette », jusqu’au 15 octobre 2017

Pantheon Basel AG, Hofackerstrasse 72, CH-4132 Muttenz
Horaires d‘ouverture: lundi à vendredi : 10 h à 17.30 h / samedi et dimanche : 10 h à 16.30 h
Prix d’entrée: CHF 10.-

Informations complémentaires : www.pantheonbasel.ch

Images: Pantheon Basel

Auteur: Stephan Musfeld

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.