Reifen nicht zu alt werden lassen

Conseils d‘expert

Ne laissez pas vos pneus vieillir !

Même si le législateur ne fixe pas d‘âge limite pour les pneus, la « vie » d’un pneu se termine inexorablement au bout de quelques années de bons et loyaux services. Le matériel commence à durcir, devient cassant et fissuré, et le danger de voir se détacher la surface de roulement augmente. Au bout de six ans d’utilisation, le risque d’accident augmente considérablement. Un pneu défaillant peut entrainer un accident grave, lourde de conséquences.

Les véhicules avec un faible kilométrage annuel tels que caravanes, camping-cars, remorques, motos, cabriolets et d’autres véhicules peu utilisés sont particulièrement affectés par ce problème. Car en dépit de leur âge, leurs vieux pneus ont presque toujours encore beaucoup de profil. Si plusieurs facteurs de risque sollicitant fortement le pneu coïncident, le danger augmente : de longs trajets sur autoroute, un chargement lourd ou une chaleur accablante peuvent être fatals. Si en plus, le conducteur oublie d’adapter la pression des pneus au niveau de risque plus élevé, avant le départ, le seuil critique peut être franchi. Tout particulièrement avec un trajet long, le contrôle approfondi des pneus est donc absolument indispensable.

Les automobilistes peuvent déterminer l’âge de leurs pneus au moyen du numéro DOT figurant sur le flanc du pneu. Ainsi, la combinaison 2510 signifie, par exemple, que le pneu a été produit au courant de la 25ème semaine de l’année 2010. Un pneu portant cette information aurait donc déjà 8 ans et devrait être examiné rapidement par un spécialiste. Les dégâts aux pneus notamment constituent un risque d’accident majeur. Si vous constatez sur vos pneus des fissures, des incisions, des bosses ou un profil d’usure unilatéral, vous faites bien de consulter un spécialiste capable de faire toute la lumière sur le problème.

Tout aussi important : le contrôle de la pression des pneus. Il doit être effectué tous les 15 jours, sur pneus froids. De nombreux accidents, dus à des pneus défaillants, ont finalement pour origine une pression trop faible des pneus.

Texte: jri
Image: zVg

Auteur: Jens Riedel

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.