Routinier – Fahren mit Weitblick

Routinier – Clairvoyance au volant

Objectif du projet : promouvoir la responsabilité individuelle des routiniers sur les routes

En 2011, l’Automobile Club de Suisse (ACS) s’est donné pour mission de promouvoir la responsabilité individuelle et la conduite sûre chez les conducteurs expérimentés. C’est ainsi que le projet «Routinier – Clairvoyance au volant» a vu le jour.

Le programme de prévention a pour principal objectif de sensibiliser les conducteurs expérimentés aux risques et aux dangers de la route.

Le programme…

  • envoie un message clair sur l’importance d’être attentif au volant et d’adopter une conduite anticipative;
  • attire l’attention sur les causes possibles de comportements à risque;
  • montre comment agir contre ces causes afin de réduire les risques au minimum;
  • fait appel à la responsabilité individuelle qui a un impact important sur sa propre sécurité et celle des autres usagers de la route;
  • incite les conducteurs à conduire de manière anticipative et sûre;
  • vise le niveau émotionnel et cognitif et incite à se sentir concerné.

Des offres motivantes sur le stand

Grâce à un stand interactif, «Routinier – Clairvoyance au volant» permet de se rendre compte concrètement du rôle que jouent la perception cognitive ainsi que les connaissances et les compétences pour une conduite sûre. Le contact direct permet d’être mieux à l’écoute des besoins individuels du groupe cible (et de tenir compte de la différente manière d’aborder l’acquisition de connaissances selon le sexe par exemple).

Inciter à améliorer sa capacité de conduire afin de prévenir les accidents

Les accidents de la circulation provoquent de grandes souffrances chez les personnes concernées et leur entourage. Les décès sont tragiques, mais les personnes grièvement blessées posent également problème sur les plans économique et émotionnel et représentent une charge pour la société. Prévenir cela est un objectif important de «Routinier – Clairvoyance au volant». Les conducteurs âgés de 40 à 64 ans sont ceux qui provoquent le moins de dommages corporels graves par centaine de millions de passagers-kilomètres chez les occupants de voitures de tourisme. Ils possèdent donc des compétences qui leur permettent de se déplacer de manière relativement sûre en termes de kilomètres parcourus. Il existe toutefois un problème lié à la diversité des formes de mobilité: beaucoup se mettent à faire de la moto à partir de 50 ans seulement ou partent faire de grands voyages en camping-car lorsqu’ils atteignent l’âge de la retraite.

La moto, première cause d’accidents graves

Selon les statistiques d’accidents de l’OFROU, en 2016, 57 personnes âgées de 40 à 59 ans ont été tuées et 732 grièvement blessées. Pour ce qui est des dommages corporels graves par âge et par type de participation au trafic (source: Rapport SINUS 2016, bpa), le risque d’accident grave le plus élevé dans ce groupe concerne les conductrices et conducteurs de motos.

L’objectif: préserver les capacités acquises

Les statistiques d’accidents font état d’une sécurité relativement élevée chez les personnes de 40 à 60 ans dans la mesure où elles conduisent des voitures. Elles possèdent des compétences qui leur permettent de conduire de manière anticipative et adaptée. On a souvent tendance à refuser de penser au fait que cela n’est pas le cas pour toujours. C’est pourquoi il est important de sensibiliser les conductrices et conducteurs expérimentés à un stade précoce, en faisant preuve de considération, à la nécessité d’entretenir et d’étendre leurs capacités au volant. Afin qu’ils puissent continuer à assumer leur responsabilité individuelle sur la route le plus longtemps possible.

Les baby-boomers arrivent

La génération du baby-boom, en particulier, signifie l’arrivée d’un nombre plus élevé de seniors sur les routes. Ceux qui ont la quarantaine et plus aujourd’hui jouent ici un rôle important. D’une part, ils possèdent de grandes compétences au volant qu’il importe de préserver, et d’autre part, ils ont des parents qui ont atteint l’âge de la retraite, pour lesquels ils constituent le principal entourage social. Ils sont donc des personnes d’influence pour eux. En testant leurs connaissances et leurs compétences avec «Routinier», ils deviennent des exemples pour leur famille et sensibilisent également des personnes que «Routinier – Clairvoyance au volant» n’atteint pas. Or, les jeunes d’aujourd’hui sont les seniors de demain. Les sensibiliser tôt à l’importance de la sécurité routière est donc particulièrement utile à long terme.

Les événements «Routinier – Clairvoyance au volant» sont organisés dans le cadre de salons régionaux et d’expositions commerciales. Vous en trouverez les lieux et les dates sur le site www.routinier.ch > Événements (vous pouvez aussi contacter la ligne info au 031 328 31 33).

Images: Automobile Club de Suisse (ACS)

Auteur: Anita Brechtbühl

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.