Packen der Koffer

Conseils d‘expert

Pour faire vos valises – utilisez la tête !

Dans de nombreuses familles, la préparation des bagages pour les vacances tant espérées se transforme en une affaire passablement agitée : où placer ces chaussures, ou caler ces accessoires sportifs… et pour finir, le coffre est plein à craquer. Et plus personne ne retrouve ses affaires…

Préparez vos bagages en mettant au point une organisation efficace ! Elle permet également de garder une vue d’ensemble et rend la conduite plus sûre. Les affaires de première nécessité se trouvent dans un sac à main ou un petit sac à dos : passeports, billets, médicaments, provisions pour le voyage. Un deuxième petit sac contient tout ce dont vous pourriez avoir besoin en chemin : linge ou T-shirts pour se changer, un peu de lessive et des vêtements pour passer une nuit. Ce sac doit être facilement accessible.

Préparez tout le reste de vos bagages la veille, si possible, et prévoyez un petit tour à la station-service la plus proche pour faire le plein, contrôler le niveau d’huile et du lave-glace et pour compléter, au besoin, ces liquides. « Si votre voiture est très chargée, il faut augmenter la pression des pneus », conseillent les experts de l’ACS. Les valeurs exactes pour votre modèle de voiture sont indiquées dans le manuel d’utilisation ou à l’intérieur de la trappe du réservoir. En pleine charge, la règle d’or est : entre 2,5 et 2,8 bars.

Dans la plupart des pays, il faut revêtir un gilet de sécurité si l’on quitte la voiture en cas de panne. Il doit être enfilé avant de sortir du véhicule. Ces gilets doivent donc être rangés sous les sièges, dans l’habitacle, et non pas dans le coffre.

Vous devez aussi avoir à portée de main le triangle de signalisation et la trousse de premier secours. Vous les rangerez donc de préférence dans l’habitacle aussi, mais bien évidemment pas sur la plage arrière. Le premier freinage d‘urgence transformerait ces accessoires de sécurité en projectile dangereux.

Des bagages qui se mettent à voler lors d’un freinage brusque, mais plus particulièrement en cas d’accident, sont extrêmement dangereux. Des objets lourds sont donc à placer impérativement dans la partie basse du véhicule et directement derrière les sièges, au fond du coffre. Les experts de l’ACS soulignent que « de cette manière, ils se trouvent à l’avant de l’essieu arrière, au meilleur emplacement par rapport au barycentre. » Lors d’un choc à 50 km/h, un bagage de 14 kg devient un projectile pesant presque 1,5 tonne ! Une petite valise sur roulette, bien remplie, atteint ce poids et doit donc être chargée au niveau inférieur de la voiture. En aucun cas, elle ne sera casée de façon à pouvoir glisser par-dessus les dossiers des sièges arrière.

La dernière couche de bagages sera constituée d’objets mous et légers, tels que vêtements, couvertures ou sacs de couchage. Retenez néanmoins : si vous chargez votre break ou votre minibus jusqu’au plafond, vous devez obligatoirement tendre un filet de séparation ou installer une grille de séparation. Les filets de séparation, intégrés dans le dossier, sont pratiques et proposent généralement autant de potentiel de sécurité que les grilles.

Si votre break ne dispose pas d’un filet de sécurité ou d’une grille, le chargement ne doit jamais dépasser le bord supérieur du dossier des fauteuils arrière. Placez les objets lourds de préférence pas directement au point de séparation des deux sièges arrière repliables. « Ce principe est aussi valable pour des limousines permettant de rabattre un siège arrière pour charger des objets longs », précisent les experts de l’ACS.

Lors d’un freinage d’urgence, il n’y a pas que les objets volumineux et lourds qui peuvent faire des ravages. « C’est aussi le cas pour des objets plus petits », disent les experts de l’ACS. Les raquettes de badminton, les lunettes de plongée, la pompe à vélo et d’autres accessoires seront parfaitement bien rangés dans un sac ou un carton.

Si sur votre route de vacances, exceptionnellement, votre coffre n’est pas totalement rempli, il faut toujours veiller à bien avancer les bagages ou marchandises contre les dossiers des sièges arrière ou la paroi de séparation. De cette manière, le chargement ne subit pas d’accélération supplémentaire en cas de freinage brusque ou d’accident. Par ailleurs, de nombreux breaks ou minibus disposent d’œillets sur le plancher du coffre. Vous pouvez y fixer des ceintures de sécurité que vous tendrez par-dessus le chargement, de préférence transversalement. Et pour faire comme les professionnels, posez préalablement une couverture ou un filet sur les bagages. Finalement, pour fixer le tout, utilisez uniquement des sangles d’arrimage adaptées.

Partir en vacances, l’esprit tranquille avec « ACS Classic & Travel »
Assurance voyage pour toute la famille et dépannage dans toute l’Europe.

Image: Pixelio.de

Auteur: Klaus Justen

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.