ACS Expertentipp

Conseils d‘expert – En été, il faut des lunettes de soleil pour conduire la voiture

Toutes les lunettes de soleil ne sont pas appropriées pour la conduite automobile

En été, les températures élevées énervent l’automobiliste, la lumière intense et les réverbérations l’éblouissent. Du coup, la conduite se fait plus agressive et le risque d’accident est plus élevé. Pour les déplacements en voiture, il est recommandé de régler la climatisation entre 21 et 23 degrés – et d’avoir des lunettes de soleil toujours à portée de main. Mais toutes les lunettes de soleil ne sont pas appropriées pour la conduite automobile.

En principe, de bonnes lunettes de soleil constituent la protection la plus efficace contre une lumière intense. Mais il faut consacrer une attention particulière à la couleur des verres et à leur teinte. Si les verres sont rouges, bleus ou oranges, ils ne devront pas être utilisés pour la conduite. Leurs teintes pourraient modifier la perception de la couleur des panneaux et des feux de signalisation. Il faut aussi veiller à ce que les lunettes ne soient pas trop teintées. La catégorie de protection anti-éblouissement peut vous fournir des informations utiles à ce sujet. Jusqu’au niveau 3 de cette échelle, les verres laissent passer suffisamment de lumière. Par contre, les automobilistes devraient renoncer à porter des lunettes classées niveau 4 ou au-dessus. Si on ne distingue plus clairement la route, on pêche par négligence. Les informations concernant le degré anti-éblouissement sont indiquées à l’intérieur des branches de lunettes. La mention « Cat 3 », par exemple, indique un niveau 3 de protection anti-éblouissement.

Pour se protéger contre les effets éblouissants, on peut aussi se munir de verres polarisants. Des verres avec filtre polarisant incorporé coûtent plus cher, mais ils peuvent minimisent les reflets qui surgissent, par exemple, sur routes mouillées. Des lunettes de soleil avec filtre polarisant sont indiquées toute l’année, également en hiver, puisqu’elles absorbent les réflexions provoquées par la neige ou la glace de façon efficace. Les lunettes à dégradés de couleurs sont également plus chères, mais elles ont un avantage notable : les automobilistes arrivent à lire le tachymètre de près et à distinguer la route au loin.

Les porteurs de lunettes de vue devraient envisager l’achat de verres superposables teintés. Le cadre légèrement plus grand des verres solaires s’emboîte sur les lunettes de vue. Pour toutes les lunettes, la même règle s’applique : le cadre et les branches devront être les plus fins possible, afin de ne pas réduire le champ de vision.

Image: jri

Auteur: Jens Riedel

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.