Course de côte de Gurnigel

Un autre moment fort dans le calendrier des courses suisse

https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/08/bergrennen-gurnigel_04.jpg
Bergrennen-Gurnigel_1
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/08/bergrennen-gurnigel_03.jpg
Bergrennen-Gurnigel_2
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/08/bergrennen-gurnigel_02.jpg
Bergrennen-Gurnigel_3
https://blog.acs.ch/wp-content/uploads/2017/08/bergrennen-gurnigel_800x480px.jpg
Bergrennen-Gurnigel_4

Par temps clément, la course de Gurnigel réussit à attirer environ 15’000 visiteurs chaque année. Non sans raison, car cette manifestation traditionnelle, dont la première édition eut lieu en 1910, est depuis de nombreuses années déjà l’un des moments forts dans le calendrier des courses suisses. D’une part, elle offre aux public des conditions idéales, car les tribunes naturelles permettent une vue parfaite sur les tronçons les plus intéressants du circuit, long de 3,5 km, entre Dürrbach et Gurnigelbad. D’autre part, et en raison du très grand nombre de spectateurs, la course de Gurnigel fait toujours partie des compétitions les plus populaires. Les pilotes, quant à eux, sont motivés aussi bien par la présence d’un public nombreux que par le degré de difficulté du circuit. Ici, un véhicule aux seules performances optimales n’est pas une garantie de succès!

Depuis que la course de côte se déroule aux portes de Berne, le deuxième weekend du mois de septembre, les fans les plus passionnés ne doivent plus trancher entre le Gurnigel et le Grand Prix de Formule 1 à Monza. Certes, dans la région du Gantrisch, le glamour offert par la fameuse « catégorie reine » fait défaut, mais on peut se déplacer librement le long du parcours, se balader à l’envie dans le paddock et y discuter avec les pilotes. Le sport automobile au sens le plus populaire – voilà la devise de la course de côte suisse, accessible également aux familles.

Grâce à son avant-dernière position dans l’ordre chronologique du championnat des courses de côte suisse, les spectateurs ont parfois la chance de vivre en direct l’attribution du titre de vainqueur de l’année. Au moment d’écrire ces lignes, il est prématuré de parler de favoris pour la saison 2017, mais cette année encore, l’élite suisse des pilotes de course de côte sera sans doute présente au complet. Quant à savoir si Eric Berguerand empochera pour la 5ème fois consécutive la victoire du jour – cette question est aussi passionnante que les luttes à prévoir dans les nombreuses catégories diverses.

Pour les amateurs de sport automobile nostalgiques du « bon vieux temps » aussi, la course de côte de Gurnigel vaut le détour. Comme d’habitude, les membres FHRM (Freunde historischer Renn-Motorräder – Amis des motos de course historiques), juchés sur leurs vieilles machines et leurs attelages, effectuent une course de leur championnat dans la région de Berne. De plus, une présentation spéciale, appelée le 2017 Special Race Cars by Opel, apporte de nouveau une touche historique à la catégorie automobile. Elle est consacrée – comme son nom l’indique – à la marque de Rüsselsheim, présente depuis des décennies dans le sport automobile. Les pièces d’exposition peuvent être admirées lors de courses de démonstrations sur la piste ou sous la tente dressée à côté du départ.

Cochez d’ores et déjà dans vos agendas les 9 et 10 septembre 2017. Sur www.gurnigelrennen.ch, vous pouvez obtenir régulièrement des informations actualisées et des détails concernant cette manifestation.

Images: Verein Bergrennen Gurnigel

Auteur: Verein Bergrennen Gurnigel

Cet article vous plaît-il ?:

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.